10 minutes 13 à 24 mois 20 minutes
Lavez soigneusement les abricots, ôtez les noyaux. Coupez ces abricots en dés, mettez les dans le panier vapeur, ajoutez 3 doses d’eau dans la chaudière, remplissez la boule saveur avec les « feuilles » de romarin et lancez la cuisson. Pendant ce temps, dans une poêle, faites chauffer votre beurre à feu moyen. Une fois qu’il est fondu, ajoutez en même temps, les flocons d’avoine et le sucre. Mélangez constamment à feu moyen. Dès que l’ensemble devient couleur caramel, versez cette préparation dans un récipient résistant à la chaleur et laissez-le refroidir. Votre croquant est prêt ! Lorsque les abricots sont cuits retirez la boule saveur, verser l’eau de cuisson dans un récipient à part. Mixez les abricots, en ajoutant au besoin tout ou partie de l’eau de cuisson, en fonction de la consistance recherchée. Mettez la purée d’abricot au frais. Au moment de servir, mettez dans un petit verre transparent : 1 cs de purée d’abricot 1 cs de fromage blanc 1 cs du mélange croustillant Renouvelez l’opération afin d’avoir 6 couches en tout. L’astuce cuisine Pour les curieux de nutrition En remplacement pour les intolérants au Âge : 13 à 24 mois

L’astuce cuisine

L’enfant ne peut goûter aux graines oléagineuses qu’à partir de 24 mois, pour réduire le risque d’intolérance. On peut aussi préparer ce croquant pour les enfants plus grands ou les adultes en ajoutant 1 cuillère à soupe de noisettes en poudre et 1 cuillère à soupe d’amandes en poudre. C’est encore meilleur ! Vous pouvez mélanger à l’avance tous les ingrédients du croquant dans un bol, permettant un mélange plus homogène et plus pratique au moment de la cuisson. Pour la cuisson du croquant, ne le laissez pas refroidir dans la poêle, car à cause de l’inertie de celle-ci, il risquerait de trop cuire, rendant la préparation amère.
Pour les
curieux de nutrition
Ce dessert est à la fois très frais, de saison, mais aussi farceur quant à ses textures : il fait rencontrer à l’enfant le très doux du fromage blanc avec le croustillant des flocons d’avoine caramélisées. C’est aussi un apprentissage des saveurs puisque l’acidité de l’abricot rencontre le sucré du croquant et le doux et fade du fromage blanc. Enfin, l’ensemble est très joli puisque l’orange de l’abricot côtoie le blanc pur du fromage blanc et le marron des flocons grillés. C’est donc un dessert qui stimule les sens et qui pousse l’enfant sur la voie de la découverte et de l’apprentissage.
En remplacement
pour les intolérants
Gluten et au lactose Pour les intolérants au gluten, on choisira de faire la même chose avec des flocons de sarrasin. Pour les intolérants au lactose, on retirera le fromage blanc pour proposer à l’enfant ce même dessert, comme un petit crumble sur une compote d’abricots.
Add to your Favorite Recipes
This recipe is in your Favorite Recipes
Ajouter la recette en favoris