Délayez la levure sèche de boulanger dans l’eau. Mélangez tous les ingrédients secs, à savoir la farine, le lait en poudre et le sucre. Incorporez les à l’eau et la levure. Pétrissez longuement afin d’incorporer de l’air. Laissez reposer la pâte pendant une heure en couvrant d’un torchon. Faites bouillir de l’eau dans une casserole, prenez 2 à 3 belles tomates, faites une entaille en croix à la base de la tomate (à l’opposé de la queue). Plongez les tomates dans l’eau bouillante pendant 30 secondes environ puis égouttez les et plongez les dans l’eau bien froide. Retirez la peau. Coupez les tomates en 2 et ôtez les pépins. Epluchez la carotte, lavez la et coupez la en fines rondelles. Nettoyez le poivron, retirer le pédoncule, coupez le poivron de manière à pouvoir ôter les graines et les peaux blanches, amères, et coupez le en fines lanières. Placez les morceaux de tomate, carotte, et poivron dans le panier vapeur. Versez de l’eau dans la cuve (niveau 3) et lancez la cuisson. Après cuisson retirez le jus et réservez le dans un petit verre. Retirez les lanières de poivron et placez les morceaux de tomate et de carotte dans le bol mixeur avec l’origan et mixez. Préchauffez votre four à 180°C. Prélevez 1/6 de la pâte à pizza pour la pizza de votre enfant (soit environ 60g). Étalez la pâte pour faire un disque d’environ 12cm. Étalez votre coulis de tomate et carotte en commençant par le centre et en faisant une spirale. Ajoutez les lanières de poivron et le jambon découpé en petits morceaux. Coupez une olive noire en quatre, dénoyautez la et déposez la sur la pizza. Mettez au four pendant 6 minutes si vous voulez qu’elle soit bien blanche, sinon laissez la 15 minutes. Après cuisson, versez un filet d’huile d’olive sur la pizza.

L’astuce cuisine

*Si vous n’avez pas le temps de préparer votre propre pâte à pizza, vous avez aussi la possibilité d’utiliser une tranche de pain de mie en guise de pâte et ainsi obtenir une sorte de bruschetta. Dans la pâte vous pouvez rajoutez une pointe de concentré de tomate, de parmesan et de marjolaine.
Pour les
curieux de nutrition
La pizza est souvent vue comme de la nourriture de mauvaise qualité, qui fait grossir et que l’on s’interdit pour en manger en grande quantité le jour où on se l’autorise. Pourtant, la pizza n’est rien d’autre qu’un féculent, représenté par la pâte, avec une protéine carnée, le jambon, et des légumes (le coulis de tomates et carottes et les poivrons). C’est donc un plat très équilibré et qui, dans sa forme, est ludique pour toute la famille.
En remplacement
pour les intolérants
Lactose, et ceux qui ne mangent pas de porc : La pâte à pizza sera tout aussi bonne si elle est faite à partir de farine de grand épeautre. Ce n’est pas le cas du petit épeautre, qui monte très peu et qui a un goût assez marqué. Pour les intolérants au lactose, retirez le lait en poudre de la pâte. A la place du porc, on peut mettre du jambon de dinde ou bien, pour ceux qui aiment le fromage, remplacer le jambon par du fromage de chèvre frais. Ajoutez quelques brins de menthe et 1 càc de miel, et vous obtiendrez une variante absolument délicieuse.
Add to your Favorite Recipes
This recipe is in your Favorite Recipes
Ajouter la recette en favoris