Enlevez les 2 premières plus grosses “feuilles” du fenouil, ainsi que les “doigts”. Conservez-les pour parfumer un plat mais ils ne sont pas très agréables à manger car assez fibreux. Émincez finement le cœur de fenouil (si vous en possédez une, utilisez une mandoline). Disposez le fenouil dans le panier vapeur de votre Babycook®. Remplir le réservoir de 3 graduations d’eau et lancez la cuisson. Faites bouillir de l’eau, et prévoyez un saladier avec de l’eau froide à coté. Faites une incision en croix sur le fond de la tomate (au pôle nord de la tomate si on considère le pédoncule comme le pôle sud !). Plongez la dans l’eau bouillante pendant environ 30 secondes puis immédiatement après dans la dans l’eau froide. Laissez refroidir. La peau va ainsi se décoller facilement. Retirez la, coupez la tomate en 4, et enlevez les graines. Coupez la chair en petits cubes. Réservez. Coupez en petits dés le 1/2 citron confit. Réservez. Préchauffez votre four à 200°. Pelez et émincez l’oignon. Faites le revenir à feu moyen dans 2 CàS d’huile d’olive en le laissant colorer légèrement. A la fin de la cuisson du fenouil, égouttez le, et versez le dans la poêle avec les oignons. Salez, poivrez et faites revenir 2 minutes sur feu vif. Hors du feu, ajoutez les cubes de tomate, ainsi que les cubes de citrons confits. Sur une feuille de papier sulfurisé (qui doit être suffisamment grande pour pouvoir être fermée autour de votre poisson) déposez votre filet de Bar peau contre le papier, salez, poivrez. Déposez votre compotée « fenouil-oignon » sur la chair du poisson. Ajoutez une pincée de Has el Ranout. Fermez la papillote, de la façon le plus hermétique possible d’abord comme un bonbon, puis en rabattant les “oreilles” dessous. Ne serrez pas trop la papillote ; laissez de l’espace au dessus du poisson et de la compotée. Enfournez pour 18 minutes.
Pour les
curieux de nutrition
Cette recette en papillotes est particulièrement légère : très peu de gras dans sa composition, une cuisson à l’étouffée dans le papier sulfurisé, très respectueuse des vitamines, minéraux présents dans le poisson et les légumes. Et on est loin de la fadeur souvent associée à ce type de cuisson : ici, le fenouil, le citron confit et les épices viennent apporter du soleil dans cette préparation ! Si le bar est trop cher, vous pouvez utiliser un autre poisson blanc, moins onéreux. Il manque à cette recette les féculents indispensables à tous moments dans la vie, et particulièrement à la femme enceinte, qui a besoin d’avoir un taux de sucre dans le sang le plus stable possible. Après ce plat, on peut donc finir par une semoule au lait, un riz au lait, si on aime cela, ou bien démarrer le repas par un taboulé, une salade de pois chiche ou tout simplement additionner du pain au plat principal. C’est facile de manger bien et bon !
Add to your Favorite Recipes
This recipe is in your Favorite Recipes
Ajouter la recette en favoris