20 minutes 9 à 12 mois 20 minutes
Epluchez la carotte, lavez la et coupez la en fines rondelles. Nettoyez le poivron, retirer le pédoncule. Ouvrez le en deux et coupez le de manière à pouvoir ôter les graines ainsi que les peaux blanches intérieures. Enfin, coupez le en fines lanières. Placez le tout dans le panier vapeur. Versez de l’eau dans la cuve (niveau 3) et lancez la cuisson. A la fin de la cuisson, retirez le panier vapeur et réservez l’eau de cuisson dans un petit récipient. Renversez le contenu du panier vapeur dans le bol mixeur. Mixez en ajoutant les herbes de Provence et une partie du jus de cuisson pour obtenir un coulis. Dans une casserole faites chauffer le lait et l’agar agar jusqu’à ébullition. Laissez un peu refroidir la préparation. Mélangez la au fromage frais avec la ciboulette vigoureusement. Mettez les biscottes dans un sac congélation à glissière et écrasez les avec un rouleau à pâtisserie. Recouvrez le fond des deux ramequins avec les biscottes émiettés. Remplissez ensuite avec la préparation contenant le lait, l’agar agar et le philadelphia et tassez bien. Mettez au frais jusqu’à ce que l’ensemble soit bien pris. Servez avec le coulis.

L’astuce cuisine

L’agar agar est une algue : c’est donc un gélifiant parfaitement naturel qu’il faut apprendre à doser. Il est maintenant vendu en petits sachets d’1 ou 2 g et les conseils d’utilisation figurent sur la boîte. A savoir : l’agar agar gélifie lorsqu’il descend en température : c’est pourquoi on le met dans un liquide bouillant et il « prend » à une température inférieure à 43°C. La tenue du résultat final dépendra de la quantité d’agar agar utilisée.
Pour les
curieux de nutrition
Cette recette a un arrière-goût d’été : parce qu’elle est froide et agrémentée de son coulis frais de poivron, elle va plutôt être réalisée en début d’automne. Le fromage frais, contrairement à un fromage affiné, contient peu de protéines et correspond bien aux besoins protidiques de l’enfant. En revanche, cette recette est un peu salée, du fait du taux de sel dans le fromage conjugué à celui des biscottes. Si c’est possible, on cherchera les biscottes les moins salées du marché.
En remplacement
pour les intolérants
Lactose et au gluten On peut remplacer les biscottes par du pain d’épeautre desséché au four puis réduit en poudre. Pour que les intolérants au lactose aient accès à cette recette, il faut la re-réfléchir : ce ne sera plus un « cheese cake » (= gâteau au fromage en français), mais un flan de légumes pris sur une base céréalière. Pour ces enfants intolérants, on préparera une petite purée de courgette bien lisse et aromatisée aux herbes de Provence, dans laquelle on diluera un peu d’agar-agar pour la faire prendre. C’est ce mélange qu’on placera sur la base de biscottes. Pour l’accompagner, le coulis de poivrons sera le bienvenu.
Add to your Favorite Recipes
This recipe is in your Favorite Recipes
Ajouter la recette en favoris