Quel type d’assise choisir pour le repas de mon bébé ?

Quel type d’assise choisir pour le repas de mon bébé ?


Catégories : Conseils puériculture , Le repas de bébé

Quel type d’assise choisir pour le repas de mon bébé ?

Votre bébé va bientôt se joindre à vous à table et vous ne savez pas quelle solution d’assise choisir ? Comment se repérer parmi tous les articles de puériculture disponibles ? En fonction de vos habitudes de vie et la configuration de votre logement, BÉABA®  vous guide dans votre choix. 

Pourquoi choisir une chaise haute ? 

C’est un classique de puériculture pour le repas de bébé. 

Ses avantages 

La chaise haute présente une grande stabilité et permet d’assoir votre bébé à la même hauteur que vous.

Elle est très confortable pour les bébés : elle peut posséder un rembourrage pour le meilleur confort. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez ajouter une housse ou un coussin de chaise adapté. 

Certaines chaises possèdent des éléments amovibles (tablette, entrejambe), qu’il est possible de retirer pour s’adapter à la croissance de bébé. Elle possède généralement un repose-pied pour le meilleur confort de bébé. 

Il existe des modèles évolutifs, qui peuvent combiner le transat, la chaise haute et une chaise classique, comme la chaise haute évolutive NOMI d’EVOMOVE distribué par BEABA®

Certaines chaises permettent le réglage de la hauteur, comme la chaise haute UP & DOWN de BEABA®, qui grâce à sa technologie brevetée permet 6 niveaux d’ajustement en hauteur (de 70 à 90 cm). 

Ses inconvénients 

La chaise haute est un meuble à part entière et peut être encombrante. Il est par exemple difficile de la déplacer pour les sorties ou les voyages. 

Côté sécurité

Les chaises hautes de conception récente doivent respecter les exigences de la norme NF S54-007, à savoir :

Avoir un dossier de plus de 35 cm ; 

Avoir au moins 3 points d’attache pour une fixation basse (bassin et entrejambe) et 5 points d’attache pour une fixation haute (bassin, entrejambe, épaules) ; 

Avoir 2 roulettes maximum et un système de frein. 

Pourquoi choisir un rehausseur de siège 

Le rehausseur de siège se fixe sur l’une de vos chaises à l’aide des sangles réglables et permet faire manger votre bébé à la table familiale. 

Ses avantages 

Pratique, léger et compact, c’est sans doute le meilleur choix pour les familles nomades : Le rehausseur de table est facile à installer et à enlever pour le déplacer. Il est facile à emporter en voyage, au restaurant ou pour vos sorties en famille.

Ses inconvénients

Il ne convient pas aux bébés de moins de 10 mois : au début de la diversification alimentaire, le rehausseur risque d’être trop grand pour votre bébé, car il ne possède pas de réducteur.  

Le rehausseur ne peut pas être installé sur n’importe quelle chaise, comme une chaise pliante ou un tabouret, car il ne pourra pas être fixé correctement. La chaise qui supporte le rehausseur doit être stable et plate. Choisissez une chaise suffisamment profonde pour y installer le rehausseur afin que votre bébé puisse y poser ses pieds. 

Côté sécurité  

Le rehausseur doit être conforme à la norme de sécurité NF EN 16120+A2, selon laquelle le rehausseur ne convient qu’aux bébés pouvant tenir assis seuls et ce jusqu’à ses 3 ans ou 15kg maximum. En outre, le rehausseur doit être suffisamment stable, disposer d’un harnais de sécurité et d’un système de retenue et ne présenter aucun risque de pincement. 

Pourquoi choisir un siège de table ?

Le siège de table, conçu en tissu avec des bras en métal, se fixe à la table familiale et permet à votre bébé de participer aux repas de famille. 

Ses avantages 

Compact, léger et nomade, il vous sera facile d’emporter le siège de table partout. 

Votre bébé étant installé à la même hauteur que la table, pas besoin d’une tablette supplémentaire.

Ses inconvénients 

Le siege de table ne peut pas s’installer sur n’importe quelle table : La table doit être d’une épaisseur suffisante. Il ne peut pas s’agir d’une table de camping ou une table ronde avec un pied central – le poids de bébé risquerait de faire basculer la table et entraîner la chute de bébé 

Le siège doit être fixé directement sur la table, les attaches parfaitement adhérer à la table : vous ne pourrez donc pas utilisez de nappe. 

Côté sécurité 

Le siège de table convient aux enfants jusqu’à 15kg (ou 3 ans) et qui savent bien se tenir assis seuls. Il doit être conforme à la norme de sécurité NF EN 1272, c’est-à-dire être suffisamment stable, disposer d’un système d’attache et de retenue de bébé et ne présenter aucun risque de pincement. 

Le repas est un moment essentiel dans la journée de bébé. L’installer confortablement aidera à ce que votre bout de chou mange bien et le plus proprement possible. Quelle que soit la solution que vous adopterez, vérifiez fréquemment que le matériel que vous utilisez soit en bon état et n’oubliez pas de ne jamais laisser bébé sans surveillance. 

Partager ce contenu