La diversification alimentaire de bébé – 1ère étape : 4 à 6 mois

La diversification alimentaire de bébé – 1ère étape : 4 à 6 mois


Catégories : Conseils puériculture , Le repas de bébé

La diversification alimentaire de bébé – 1ère étape : 4 à 6 mois

Tout à la fois redoutée, émouvante, drôle, la diversification alimentaire est l’une des étapes les plus importantes dans la vie des parents et de bébé ! C’est à partir du 4ème mois qu’il manifeste généralement un intérêt pour la nourriture : c’est signe qu’il est prêt à goûter autre chose que du lait. Pour vous accompagner dans cette première étape de découverte des goûts et des textures, BÉABA® vous livre aujourd’hui ses meilleurs conseils pour que ces moments soient un plaisir pour tous !

Commencez la diversification alimentaire pas à pas

Bébé commence à bouder le sein ou le biberon ? Est-ce qu’il s’intéresse de plus en plus au contenu de votre assiette ? Tient-il en position assise ? Tous ces petits signes vous indiquent qu’il est fin prêt à devenir grand ! C’est le bon moment pour commencer à diversifier ses repas. Une transition qui doit se faire tout en douceur pour éviter les réactions allergiques et ne pas brusquer bébé.

Commencez par mettre une cuillerée à soupe d’une purée composée d’un seul légume dans son lait. Mixée finement, elle aura une consistance très lisse et pourra passer, ainsi diluée, dans la tétine du biberon. Petit à petit, vous augmenterez la quantité de purée dans le biberon ; cela peut prendre un mois pour arriver à une vraie purée, que vous donnerez à la petite cuillère.

N’introduisez qu’un seul légume nouveau à la fois, et un autre seulement 48h après le premier pour vérifier qu’il n’y ait pas de réaction allergique. Dès que les deux légumes sont tolérés, vous pouvez les marier dans une même purée. Parce que bébé a une appétence particulière pour le sucré, commencez les compotes quinze jours après avoir introduit les légumes. Enfin, à partir de 6 mois, vous pouvez introduire les céréales en en mettant une cuillerée à café dans un biberon.

Faites confiance à bébé

D’une manière générale, pour que la diversification alimentaire se passe bien, faites confiance à votre bébé. Votre bébé se régule parfaitement en fonction de sa faim : qu’il ait bon appétit ou qu’il soit un tout petit mangeur, il mangera toujours ce dont il a besoin.

La diversification mettra sûrement vos émotions à rudes épreuves. Vous devrez accepter que bébé grandit. Ne vous forcez à rien, écoutez-vous et écoutez votre bébé ! On reste zen et on respire. Faites de cette étape un vrai jeu et profitez-en pour éduquer bébé à de nouvelles catégories d’objets et de mots. Nommez les légumes et les couleurs, faites-lui toucher les aliments… Tout est toujours plus facile lorsque c’est ludique !

La composition d’un repas-type

Vous pourrez vous sentir perdu dans ce flux d’informations. Que donner à manger à bébé, comment composer ses repas ? Dites-vous qu’il faut toujours respecter cette base : lait en majorité + féculents + fruits/légumes.

Petit exemple d’un menu type dans la journée d’un bébé de 4 à 6 mois :

Petit-déjeuner

Biberon de lait maternel ou lait de suite + Farines infantiles avec ou sans gluten

Déjeuner

Biberon de lait maternel ou lait de suite + 2 cuillères à café de purée de légumes

Goûter

Biberon de lait maternel ou lait de suite

Dîner

Purée de légumes mélangée au biberon de lait maternel ou lait de suite + Farines infantiles avec ou sans gluten ou 2 cuillères à café de compote de fruits

En bref !

L’essentiel à retenir pour bien débuter la diversification alimentaire de votre enfant est d’y aller progressivement et de s’adapter au rythme de votre enfant. Chaque bébé est différent, évolue plus ou moins rapidement. Cette étape est une joie, pas une corvée. Rappelez-vous de ça lorsque bébé déglutira sa purée partout sur sa chaise haute ! Et pour vous accompagner dans cette merveilleuse aventure de la parentalité, découvrez l’appli BÉABA® & Moi. Véritable coach nutritionnel pour donner le meilleur à bébé, c’est aussi et surtout une communauté engagée pour partager des recettes et échanger sur la vie de vos enfants.

Partager ce contenu