Comment cuisiner l’abricot au BABYCOOK® ?

Comment cuisiner l’abricot au BABYCOOK® ?


Catégories : Babycook et accessoires , Conseils puériculture , Le repas de bébé

Comment cuisiner l’abricot au BABYCOOK® ?

L’été est un moment idéal de faire découvrir de nouveaux fruits de saison à votre bébé. L’abricot est un fruit incontournable de cette saison. Comment le faire apprécier de votre bébé ? Comment le choisir ? BÉaba® vous donne quelques conseils. 

L’abricot, une nouvelle aventure gustative pour votre bébé 

Une dizaine de variétés sont produites en France, comme le Rouge du Roussillon, le Bergarouge, l’Orangé de Provence, le Bergeron (le plus cultivé en France), le Lambertin n°1 et  l’Orangered. Charnu et coloré, il donnera du tonus à vos compotes et permettra à votre bébé de découvrir les notes acidulées. 

Les qualités nutritionnelles de l’abricot sont très intéressantes : 

Riche en potassium, il est intéressant pour le développement de votre bébé.

Il contient des caroténoïdes (principalement du bêtacarotène) qui lui donne sa belle couleur orangée. Le bêta-carotène se transforme en vitamine A, essentielle pour la fixation du calcium et le développement de la vue.

Il est riche en fibres, notamment en pectines qui accompagnent le transit intestinal en douceur. Les pectines permettent de stimuler la digestion et de prévenir la constipation.

L’abricot est disponible en France de mai à mi-août, même si la haute saison se situe reste entre mi-juin et début août. 

Hors saison, vous pouvez aisément trouver des abricots surgelés. 

Attention, les abricots secs ne sont pas adaptés au bébé avant 1 an, sauf si vous trouvez des abricots secs sans sulfite. En effet les sulfites sont allergisants. 

Choisissez les fruits à maturité : contrairement à la banane ou à la poire, l’abricot ne mûrit plus une fois cueilli. Ne vous fiez pas à sa coloration qui se produit avant qu’il soit mûr. Le fruit doit être charnu, souple au toucher et parfumé. 

L’abricot se consomme rapidement après achat pour qu’il conserve fermeté et saveur. S’il manque un peu de maturité, vous pouvez l’aider à mûrir dans un sachet en papier, à température ambiante. Mieux vaut lui éviter le froid : il se garde très bien à l’air ambiant, dans un compotier par exemple. Par temps chaud, vous pouvez le stocker 2 ou 3 jours dans le bac à légumes. Pensez bien à le sortir 20 minutes avant de le déguster pour que ses saveurs reprennent toute leur « ampleur ».

L’abricot ne nécessite pas d’être pelé, sa peau fond dans la bouche ou à la cuisson. Le côté acidulé d’abricot doit être contrebalancé avec un peu de douceur pour bébé, en l’associant à un fruit plus sucré.  

Nos idées recettes avec l’abricot au BABYCOOK® 

Préparer de délicieux desserts à l’abricot au BABYCOOK® pour votre bébé est très simple et rapide. Grace à sa grande contenance, BABYCOOK® vous permet de préparer plusieurs portions à l’avance et de les congeler.

Vous trouverez ci-dessous quelques idées recettes avec de l’abricot et adaptées aux diverses étapes de diversification de bébé. Ces recettes ont été élaborées avec Laurence Haurat, psychologue nutritionniste. Pour découvrir plus de 150 recettes pour votre bébé (et notamment la recette de purée de courgette), téléchargez  l’application mobile BÉaba®.

 

Purée d’abricot au BABYCOOK® (4/6 mois)

Ingredients 

140g d’abricots frais 

Préparation 

Rincez délicatement les abricots sous l’eau, sans les laisser tremper. 

Coupez les abricots en deux, le long du sillon central pour obtenir 2 oreillons. 

Retirez et jetez le gros noyau. 

Coupez les oreillons en dés et placez-les dans le panier vapeur.

Versez de l’eau dans la cuve (niveau 3) et lancez la cuisson. 

Retirez l’eau de cuisson et réservez. 

Placez les abricots dans le bol mixeur. 

Mixez en ajoutant une partie du jus de cuisson jusqu’à obtention de la consistance souhaitée. 

 

Abricot des îles au BABYCOOK® (7/8 mois)

Ingrédients

70g d’abricots 

70g de banane 

Quelques gouttes de vanille 

Préparation

Rincez délicatement les abricots, coupez-les en deux et enlevez le noyau. 

Coupez-les en petits cubes de 1cm et placez-les dans le panier vapeur. 

Versez de l’eau dans la cuve (niveau 2) et lancez la cuisson. 

Epluchez la banane et écrasez-la, sans la cuire. 

Placez la banane et les abricots dans le bol mixeur. 

Après cuisson, retirez le jus et réservez-le dans un petit verre. 

Mixez en ajoutant une partie du jus de cuisson jusqu’à obtention de la consistance souhaitée. 

Ajoutez la vanille et mixez de nouveau. 

L’astuce cuisine 

Si les abricots ne sont pas beaux ou pas assez mûrs, choisissez des oreillons d’abricots surgelés. Ils seront d’aussi bonne qualité nutritionnelle que les abricots frais. 

N’ajoutez pas de sucre lorsque la compote est chaude : le goût sucré est plus marqué lorsque le dessert est à température ambiante. Il sera alors temps de corriger l’acidité si nécessaire. 

 

Triffle croquant abricot/romarin au BABYCOOK® (13/24 mois) 

Ingrédients

5 abricots 

10 « feuilles » fraiches de romarin 

3 cs de fromage blanc 

1 cs de sucre de canne 

1 cs de flocons d’avoine 

1 cs de beurre 

La purée d’abricot

Lavez soigneusement les abricots, ôtez les noyaux. 

Coupez ces abricots en dés.

Mettez les abricots dans le panier vapeur. 

Ajoutez 3 doses d’eau.

Remplissez la boule saveur avec les « feuilles » de romarin et lancez la cuisson. 

A la fin de la cuisson, retirez la boule saveur et réservez l’eau de cuisson

Mixez les abricots, en ajoutant au besoin tout ou partie de l’eau de cuisson, en fonction de la consistance recherchée. 

Mettez la purée d’abricot au frais. 

Le croquant

Faites chauffer le beurre dans une poêle à feu moyen

Une fois le beurre fondu, ajoutez en même temps les flocons d’avoine et le sucre.

Mélangez constamment à feu moyen. 

Dès que l’ensemble devient couleur caramel, versez cette préparation dans un récipient résistant à la chaleur et laissez-le refroidir. 

Montage 

Au moment de servir, mettez dans un petit verre transparent : 

1 cs de purée d’abricot 

1 cs de fromage blanc 

1 cs du mélange croustillant 

Renouvelez l’opération pour obtenir 6 couches successives. 

L’astuce cuisine

Afin de réduire le risque d’intolérances alimentaires, votre enfant ne peut goûter aux graines oléagineuses (arachides, noisettes, graines de tournesol…) qu’à partir de 24 mois.

Pour les enfants plus grands ou pour les adultes, vous pouvez aussi préparer le croquant en ajoutant 1 cuillère à soupe de noisettes en poudre et 1 cuillère à soupe d’amandes en poudre. 

Vous pouvez mélanger à l’avance tous les ingrédients du croquant dans un bol, la préparation sera plus homogène et plus facile à cuire. 

Ne laissez pas refroidir le craquant dans la poêle : il risque de trop cuire, rendant la préparation amère. 

Pour les curieux de nutrition 

L’avantage de ce dessert est d’être frais, de saison et présentant des textures différentes. Il fait découvrir à votre enfant le goût acidulé de l’abricot, la douceur du fromage blanc et le croquant avec les flocons d’avoine caramélisées. Visuellement, il allie l’orange de l’abricot, le blanc du fromage blanc et le marron du craquant. 

C’est aussi un apprentissage des saveurs puisque l’acidité de l’abricot rencontre le sucré du croquant et la douceur du fromage blanc. 

C’est donc un délice qui stimule les sens et qui fait découvrir à votre enfant l’alliance de plusieurs goûts et textures. 

En remplacement pour les intolérants au gluten et au lactose 

Si votre enfant est intolérant au gluten, remplacez les flocons d’avoine par les flocons de sarrasin qui n’en contiennent pas. 

Si votre bébé est intolérant au lactose, vous pouvez supprimer le fromage blanc : vous obtiendrez alors un crumble. 

Partager ce contenu