Comment asseoir bébé à table en toute sécurité ?

Comment asseoir bébé à table en toute sécurité ?


Catégories : Conseils puériculture , Le repas de bébé

Comment asseoir bébé à table en toute sécurité ?

Chaise haute, rehausseur de table, chaise de table : ces articles de puériculture sont très populaires et très pratiques. Toutefois, ils doivent correspondre aux normes et être utilisés en respectant un certain nombre de règles de sécurité. BEABA® fait le point avec vous pour que votre bébé puisse manger à votre table en toute sécurité.  

Comment utiliser une chaise haute en toute sécurité ?

Concernant les chaises hautes, selon la norme française NF S54-007, elles doivent répondre à ces 3 critères de sécurité : 

  • Avoir un dossier de plus de 35 cm ; 
  • Présenter au moins 3 points d’attache pour une fixation basse (bassin et entrejambe) et 5 points d’attache pour une fixation haute (bassin, entrejambe, épaules) ; 
  • N’avoir que 2 roulettes maximum et si c’est le cas, être munie d’un système de blocage des roues.  

Pour s’assurer que votre chaise haute corresponde bien à ces normes, vérifiez la présence du label certifié sur l’emballage ou sur la notice d’utilisation. 

Concernant l’utilisation de la chaise haute, il y a des règles indispensables de sécurité afin d’éviter le risque de chutes ou de blessures ! 

Ne modifiez jamais la conception de la chaise et respectez les consignes de montage ; lisez attentivement le manuel d’instruction. Pour la chaise haute UP&DOWN de BEABA®, consultez notre tutoriel de montage. 

En cas de pièces endommagées, faites appel à un professionnel. Pour les produits BÉABA, contactez notre service consommateur ! 

Installez la chaise haute sur une surface bien plane. Vérifiez les environs pour vous assurer que le bébé ne puisse pas prendre appui sur un autre meuble et basculer.  Installez votre bébé de manière à ce qu’il puisse vous voir et que vous puissiez le surveiller.  Attachez toujours le harnais de sécurité : les sangles ne doivent être ni trop lâches pour prévenir les chutes, ni trop serrées. En effet, le bébé ne voudra pas rester dans sa chaise s’il n’est pas suffisamment à l’aise.

Ne laissez jamais votre bébé se tenir debout dans sa chaise : il peut facilement basculer.  Ne déplacez jamais votre bébé quand il est assis dans sa chaise haute, le risque de chute est très important. 

Quels éléments vérifier pour l’achat d’une chaise haute d’occasion ?

Il est parfois tentant d’acheter une chaise haute d’occasion dans un vide-grenier ou une brocante pour son look retro. Toutefois, gardez à l’esprit que les normes de sécurité évoluent avec le temps. Une chaise haute d’occasion peut présenter bien de dangers, comme le risque de pincement de doigts, l’absence de harnais ou une stabilité insuffisante. 

Si vous optez pour une chaise haute d’occasion, vérifiez bien les ponts suivants :

  • La stabilité de la chaise ;
  • La solidité des pièces ;
  • L’état des sangles et du harnais ;
  • La fermeture de la boucle ; 
  • L’état des charnières de pliage ;
  • L’état des pièces en plastique afin d’éviter tout risque de coupure ou de blessure. 

Quelles règles de sécurité pour un rehausseur de chaise ? 

Pratique, léger, compact, nomade - un rehausseur présente de nombreux avantages. Selon les modèles, vous pouvez utiliser un rehausseur de siège à partir de 8-9 mois, lorsque votre bébé tient bien assis tout seul. D’autres modèles sont utilisables à partir de 12 ou 18 mois. Vérifiez bien que le modèle choisi convient à l’âge de votre bébé. 

Les rehausseurs de siège doivent être conformes à la norme européenne NF EN 16120. Cette norme définit les exigences de sécurité des rehausseurs utilisables jusqu’à 3 ans de votre enfant, soit maximum 15 kg, qui sont

  • la stabilité, 
  • la sécurité du système d’attache et de fixations, 
  • l’absence de risques de pincement et de chute. 

Si vous optez pour l’utilisation d’un rehausseur de chaise, lisez attentivement la notice et respectez les consignes de montage. Ne positionnez jamais le rehausseur sur un tabouret ou sur une chaise pliante. Choisissez une chaise stable et assez profonde pour le meilleur confort de votre bébé. Vérifiez que le rehausseur soit fixé solidement à la chaise avec les sangles bien serrées ; vérifiez régulièrement l’état des sangles. Vérifiez que la chaise à laquelle est attaché le rehausseur soit stable et que l’assise soit plus grande que le rehausseur. Et pour finir, n’oubliez pas que le rehausseur doit être positionné au plus près du dossier.

Quelles règles de sécurité pour un siège de table ? 

Le siège de table est une solution bien pratique. Résistant, nomade, compact et bon marché, il convient aux enfants à partir de 6 mois et jusqu’à ses 15kg. Il permet à votre bébé d’être assis à la table de grands et de participer aux repas de famille. Il doit être conforme à la norme NF EN 1272. 

Si vous optez pour un siège de table, veillez respecter les règles de sécurité suivantes ! Le siège doit être fixé à une table stable et solide : ne le fixez pas à une table ronde, une table de camping ou encore une table pliable : le poids de votre bébé risque de faire basculer la table. La table où sera fixé le siège doit être d’une épaisseur suffisante pour assurer la bonne fixation. Vérifiez bien le système de retenue. Ne placez pas de meubles ou objets sur lesquels votre bébé pourrait prendre appui avec les pieds et ainsi décrocher le siège. Fixez bien le harnais de sécurité. Et ne laissez pas votre enfant se mettre débout dans le siège ! 

Quelle que soit la solution d’assise que vous choisissez afin de donner manger à votre enfant, gardez à l’esprit que vous ne devez jamais laisser votre enfant sans surveillance.  Et on n’oublie pas que la chaise haute, le siège de table, ou le rehausseur, on l’utilise pour manger, pas pour imiter Edmund Hillary à l’assaut de l’Everest !

Partager ce contenu