Difficile de se rendre compte que dès les premiers repas, l’alimentation est un terrain d’éducation ; contrairement aux tout premiers mois, pendant lesquels les parents répondent aux besoins de l’enfant, qui manifeste sa faim par des pleurs, puis arrête de manger parce qu’il n’a plus faim. Le bébé se régule parfaitement et de manière totalement naturelle, quant à ses besoins.